Immo

Quels sont les différents types de placement immobilier ?

Il est possible de choisir entre différents types de placements immobiliers en 2021. Bien entendu, les meilleurs placements sont à préconiser. Quels sont-ils ?

Maison, Clés, Clé, La Porte, Château, L'Arrière Plan

L’investissement en location meublée non professionnelle

Le marché de la location meublée devient de plus en plus accessible, notamment grâce au statut LMNP. Pour y être éligible, il faut se justifier de recettes locatives inférieures à 23 000 € par an. Également, elles ne doivent pas dépasser les autres revenus imposables du foyer fiscal. Le dispositif LMNP permet d’accéder à un marché porteur avec une rentabilité avoisinant les 6 %. Deux options d’investissement sont possibles : investir dans des biens meublés neufs (ou rénovés) ou dans des immeubles d’occasion (ou anciens). Voir ce site pour plus de détails.

L’investissement en place de parking

Plus rentables que les biens résidentiels, les places de parking séduisent les investisseurs immobiliers. Le rendement annuel maximum à en tirer avoisine les 12 %. Dans certaines zones, il peut descendre à 5 %. Bien sûr, c’est toujours élevé par rapport à un investissement immobilier classique dont la rentabilité dépasse rarement les 3 %. En ce qui concerne les charges liées à un investissement en place de parking, elles restent inférieures à 15 euros par mois en moyenne.

L’investissement en résidence de service

Les résidences de service offrent également des rendements attractifs. Ces derniers vont généralement de 5 % à 6 %. Parmi les résidences de services les plus prisées, figurent notamment les EHPAD (ou Établissement d’Hébergement pour Personnes  gées Dépendantes). Il s’agit d’un secteur porteur d’avenir en France. Idem pour le marché des résidences seniors et des résidences étudiantes. Les chambres étant gérées par un exploitant qualifié. Les contraintes de gestion y afférentes sont nulles.

L’investissement en SCPI

L’immobilier professionnel est devenu accessible au grand public depuis l’apparition des Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) sur le marché. Il était autrefois réservé aux investisseurs institutionnels. Il est possible de se constituer un portefeuille de parts de SCPI avec un budget modeste de 1 000 €. Le prix acquéreur de certaines SCPI n’excède même pas les 200 €. En ce qui concerne la rentabilité, elle est au rendez-vous. Le rendement annuel d’une SCPI oscille entre 4 % et 10 %. Il est déterminé en fonction de son DVM (ou taux de distribution sur valeur de marché).